PLAYSTAR

Jeux vidéo et technologies
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Impression 3D, information et retour d'experience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Impression 3D, information et retour d'experience   Mar 15 Aoû - 10:37

Je me lance dans un topic qui retracera mon expérience avec l'impression 3D.

Topic dont je garderai les premiers postes comme postes de références et ferai des MAJ suivant mes expériences

Il y aura une partie purement généralistes (les technologies) et une partie purement expériences perso.

Pour que ce ne soit pas trop chiant à lire, je tenterai d'y mettre un peu d'humour (et il en faut beaucoup avec ces putains d'imprimantes FDM)


Pour ceux qui ont des questions, j'y répondrais directe sous votre demande et enrichirai aussi le post principal ... pour que les retardataires n'aient pas à se taper tous les posts pour, peut-être arrivé à celui qui répondrai à leurs intérrogations


Dernière édition par patataboy le Ven 18 Aoû - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
fdroopy
Xbox One
Xbox One
avatar

Nombre de messages : 9125
Age : 42
Localisation : Québec, Québec, Canada
Pseudo PSN : fdroopy
Consoles : PC, PSP, Vita, PS4
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Mer 16 Aoû - 8:53

oh yeah ! merci pata !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Ven 18 Aoû - 11:11

Alors par où commencer ?

Les raisons qu'y m'ont poussé à me lancer dans l'impression 3D :
- Une curiosité
- Une impossibilité chronique à retrouver mon niveau de dessin passé à cause d'un manque d'envie
- Quelques jouets de mon fils qui pouvaient largement être améliorés (des rails de train en plastique avec très peu de variations)
- Un gros projet de mini réseau routier que j'avais commencer à faire à mon fils depuis quelques temps et auquel le rajout d'éléments verticaux donnerai un certain cachet
- Me lancer dans la CAO vu que ce n'est que du modeleur (là ou je m'éclate) et que je suis une quiche en diffuse
- Je me suis fader des centaines de vidéo sur ce qu'il est possible de faire avec une imprimante 3D et j'avoue ... j'ai bandé


Donc voilà, plein de raisons qui m'ont fait acheter ma première imprimante 3D.


C'est une Tobéca 2. http://www.tobeca.fr/prestashop/accueil/8-kit-tobeca-2.html
Peut-être pas la meilleure pour son prix, mais c'est la moins encombrante car elle est pliable et c'est la condition sine qua non pour rentrer dans mon 50m² ou nous sommes déjà 4. Et surtout, c'est un produit Français et il y avait (vu que le forum est maintenant fermé) des gens assez réactifs sur le forum du constructeur.
Elle imprime pratiquement tous les types de plastiques si l'on fait les modifications qui s'imposent (placer un carter pour garder la chaleur et imprimer de l'ABS)
Elle est à assembler soi-même ... le manuel est pas trop mal fait mais il y a encore des améliorations à faire
http://www.tobeca.fr/gamme-dimprimantes-standards/
Depuis ils sont passés à la 3 qui est bien trop cher et encombrante pour moi, pour le moment, mais c'est une superbe machine qui corrige un paquet de truc de la ver2


La théorie


Le principe

Donc la techno que j'utilise c'est le FDM (Fused Deposit Material) ou DMF (Dépôt de Matière Fondue).
Ca veut dire que j'ai une toute petite buse (et je parle de la buse de mon imprimante...) qui va chauffer assez fort pour faire fondre et pousser la matière qui vient de mon rouleau de matière à imprimer, à un débit calculer en fonction de pas mal de paramètres (c'est quasi  complètement automatisé) sur une surface (le lit) et qui va monter des couches de matières fondue (qui se solidifie assez rapidement) les unes après les autres. le tout est monté sur une tête d'impression qui est mobile sur 3 axes

Pour alimenter la buse, il faut du plastique, et il faut un code qui détermine les coordonnées, les températures, le débit et tout le merdier pour faire un objet.
Le code que l'imprimante se mange est du G-Code (je ne rentre pas dans les détails du code vu que j'y connais rien), mais en soit c'est pas moi qui me tape le G-Code mais le trancheur.

Après il y a une autre techno qui est la SLA ou DLP. le principe c'est d'avoir un bac remplit de résine photo sensible et de lui balancer des photons là où l'on souhaite qu'elle durcisse, c'est assez capricieux apparement. C'est plus coûteux l'entré de gamme est un truc chinois qui n'imprime que du 120*68*200mm, mais d'une qualité de malade (c'est le top) et j'avoue qu'à 550€ le bousin, je serai presque tenté.
Autre hic, la résine coûte chère et il faut aussi investir dans des appareils pour nettoyer les épreuves et des UV pour fixer l'impression. Bref c'est un investissement à ne fait que si on veut des objets hyper précis
Le SLA c'est un seul laser qui passe là où la résine doit durcir à chaque couche, donc ça prends autant de temps que l'impression en FDM, la finesse en plus
Le DLP, c'est un écran qui va allumer les pixels qui se trouve là ou la résine doit durcir, c'est beaucoup plus rapide vu qu'on fait une couche en une seule passe ... et c'est moins coûteux et moins dangereux.


Le trancheur

Le trancheur est le logiciel qui va prendre l'objet virtuel que l'on a créer en CAO, le trancher selon l'épaisseur voulue en Z à partir de ces tranches, donner les coordonnées auxquelles la tête devra aller pour faire chaque couches.
Maitriser son trancheur revient pratiquement à maitriser son imprimante, car c'est lui qui va quasiment tout gérer :
- Hauteur des couches
- diamètre de sortie (en fonction de la buse)
- vitesse de déplacement de la tête
- débit de plastique
Bien entendu il y a moyen de l'outrepasser et de modifier certains paramètres à la volée, mais le gros du taff c'est lui qui va le faire.

J'utilise 2 trancheurs, il y en a un troisième qui se balade mais comme il est payant donc je l'ai oublié
J'ai Slic3r que j'utilisais au départ mais j'ai pas un super bon feeling avec et l'autre que j'utilise maintenant plus souvent c'est Cura


Les buses

Par défaut, la plupart des imprimantes arrivent avec une buse en laiton de 0.4mm de diamètre de sortie et c'est suffisant dans 90% des cas.
Mais pour des travaux spécifiques ou des filaments exotiques, il faudra changer.

La taille de la buse (en fait c'est le diamètre de sortie) : C'est très variable et ça influe sur la qualité possible en sortie.
Les grosses buses feront des gros filaments, donc transféreront moins de détails mais la jonction entre les couches étant plus grosse, la structure sera plus solide. Donc c'est l'inverse pour les petites buses

La composition de la buse : C'est tout connement le métal dans lequel la buse est faite.
La base c'est le laiton ... parce que c'est pas cher aux constructeurs. Le problème c'est que c'est aussi assez fragile à la corrosion des filaments exotiques : carbone, bois, métal ..., donc si on fait trop passer ces types de filament à travers la buse en laiton, on fini par avoir un sortie de buse qui aussi serrer qu'un anus de vielle pute thaï
Pour contrer ça, il y a les buses en acier ou en acier durci. L'acier durci c'est vraiment c'est vraiment pour le carbon qui est vraiment dur pour les buses


Les filaments

Gros truc parce qu'il y a vraiment beaucoup de filament, et selon le constructeur, on a des différences pour les mêmes types de filaments.

PLA :
Plastique biodégradable, pas cher, pas chiant, beaucoup de couleurs dispo et de poids de bobine (c'est vendu au poids, comme les fruits et légumes)

Les plus :
C'est le filament de base de toutes les imprimantes donc même avec un bouzin à 300 balles, ça passe (il y a d'ailleurs de grandes chance que ce soit le seul truc qui passe)
S'imprime sur plateau froid (mais chaud c'est mieux) avec scotch crépon ou direct sur verre (là il faut chauffer) entre 180°C et 225°C
Perso je suis entre 213 et 215 (avec un écart de 2-3°C ce qui est chiant donc au final j'oscille entre 210 et 218) sur du scotch avant et sur verre maintenant.
C'est sûrement le moins nocif (plus faible émission de micro particules que les autres)

Les moins
Peu extensible et plutôt brisant donc, n'aime pas trop les contraintes méca, donc on oublie pour les pièces de rechange qui morflent ou des truc qui vont être à l'extérieur

C'est une chienlit à coller (la super glue ne fonctionne pas, j'ai essayé ... oubliez !)
Le défi c'est de trouver une bonne manière de souder ou de coller 2 pièces de PLA parce que l'ABS c'est plus simple, il faut juste de l’acétone, mais le PLA c'est bien plus difficile (la super glue ne fonctionne pas).
Il y a pas mal de solutions proposées par-ci, par-là mais c'est toujours un peu compliqué et plus ou moins efficace :
- Le Dichlorométhane (CH2CL2) est apparemment pour le PLA ce que l'acétone est pour l'ABS, mais bonjour la galère pour en trouver à pas cher (ou en trouver tout court) et le produit est vraiment toxic pour le coup.
- La fusion des deux parties à joindre par chauffe (fer à souder) ... bonne chance pour faire un truc précis et propre avec cette méthode
- L'ajout de matière fondue sur les deux parties en contact, puis pression jusqu'à refroidissement (avec un stylo 3D ou au briquet pour les sauvage)
- Le combo cyanolite ou super-glue avec du bicarbonate de soude ... j'ai vue des vidéo et ça à l'air impressionnant, mais un peu crado (bon après je vais tout poncer donc c'est pas trop un problème sauf pour les angles)
- Le "stabilité express" de chez Pattex, le truc bourrin qui colle tout
- Le fer à souder à épauler d'un stylo 3D


ABS :

C'est un dérivé purement pétrole, et c'est le plastique utilisé dans pratiquement tous les produits industriel, que ce soit les coques d'appareil electro, au jouet des gosses.

Bien plus contraignant à imprimer car il faut un plateau chaud et une enceinte de 70-80°C pour une impression correcte et pas d'effet de warping (l'objet qui corne sur les extrémités qui touche le plateau, comme une babouche)
Ça s'imprime vert 230°C
Les dégagements ne devraient pas être respirée, donc éviter d'imprimer dans une pièce avec peu de mouvement d'air (péter n'est pas un palliatif)




Concernant les imprimantes, si on reste dans le FDM, il y en a pour toutes les bourses, il y a même une petite avec un volume d'impression et une qualité d'impression (200mm3) tout à fait correcte chez Dagoma pour moins de 300 boules (français toujours)
https://dagoma.fr/imprimantes-3d.html




La pratique

On passe à la pratique


Stockage des bobines, ça à l'air con comme ça, mais c'est parfois crucial, (surtout avec les filaments un peu technique comme le nylon ou le flexible), il faut les stocker au sec et loin du soleil.
Loin du soleil, pas trop compliquer, au sec, je me suis dis que chez moi comme c'est super sec, ça va aller, même sur une bobine ouverte. Bah non, j'ai une bobine de PLA que je n'utilise que depuis 3 jours et bien j'ai parfois des petits claquements sec au niveau de la tête d'impression qui m'indique qu'il y avait de l'humidité dans le filament (bon après c'est un filament à pas cher, donc j'en ai pour mon argent)
Le résultat c'est une bulle et donc un trou dans la ligne d'impression, si il y en a trop, c'est tout l'objet qui est un véritable gruyère et qui va rapidement se casser.
Donc les préco c'est de sécher sa bobine au four histoire de virer les micro particules de flotte coincer dans le filament. Je n'ai plus les données exactes mais c'est de l'ordre de 80°C pendant 15minutes (mettre la bobine lors de la chauffe du four et à la descente de température pour ne pas filer de choc thermiques trop important au filament)


Je n'imprime qu'avec du PLA pour le moment parce que :
- C'est bio-dégradable
- C'est facile à imprimer (température à 220°C MAX, lit pas trop chaud voir froid et pas besoin d'enceinte pour garder 80°C de température ambiante d'impression)
- Dégage le moins de particules, donc bien moins nocif que le PLA par exemple

Le truc en revanche c'est que c'est pas souple, ça casse assez durement ... éclats, machin bidules
Mais bon pour le moment je ne fait pas de tests de casse, donc pas de problèmes de ce côté là.


Je n'ai imprimé qu'en 0.2mm max avec une vitesse lente (c'est pour ça que j'ai rarement des impression à moins de 3 heures sur un plateau pas trop chargé et avec des objet avec peu de Z) mais à part des foirages au démarrage à cause d'un mauvais réglage manuel de la hauteur de la buse pour la première couche, je n'ai pas eu de souci importants sur une pièce.
Quand j'aurai un peu plus de temps, et moins la rage de baiser une impression, je tenterai d'imprimer en plus gros et plus vite, si c'est concluant, je garderai sûrement ces réglages (quitte à passer plus de temps en post-process)


Pour la conception des objets, je pensais naïvement pouvoir prendre mon modeler favori, aka Blender, et faire des trucs de la mort.
Bah non, il faut un fichier fait pour la CAD et donc fait sur un logiciel fait pour de la CAD. Alors on peut utiliser Blender pour faire de la CAD, mais il faut lui faire bouffer une chier de plugg-ins et c'est la fêtes aux rustines et aux bugs dans tous les sens apparemment (j'ai pas testé). Dans le principe, les modeleurs pour jeux ou artistiques du type 3DS, Zbrush et consorts ne sont pas faits pour la CAD ou alors avec un paquet de modif qui vont rendre la vie difficile (pour le moment).
Donc j'ai chercher une solution gratos ... c'est le problème quand on est chez Free, on pense que tout est gratuit .... et ça fait 20 ans que je suis chez eux, donc irrécupérable. la plupart des gars sur tutubes utilisent fusion 360. J'aimais pas l'interface, mais bon je me disais que par la suite ça irai mieux.
Et un jour je suis tombé sur OnShape. Une interface facile, claire, quelques tuto pas trop dégueu pour commencer, mais surtout ... le truc est en cloud et fonctionne sur une bécane n'ayant qu'un navigateur et une connexion au net.
Fini de me faire chier au boulot quand il n'y a pas de tirage ... je modèle maintenant.

Il a fallu que je change mon approche dans la modélisation, au lieu de placer des points, de déplacer des vertices, et bien j'extrude des formes à partir de sketch 2D et je booleen à mort.
C'est toute une mécanique à revoir dans la conception d'objet 3D si on a que des notions de 3D tradi comme moi, mais au bout d'un moment on arrive à faire quelque-chose ... pis bon j'avais cracher 600 boules dans un bouzin qui pisse du plastique en fusion, j'allais pas m’arrêter comme ça.

Et me voilà parti pour faire des rails de Purareru (marque Jap de train en plastique), on commence par faire une copie identique d'un modèle existant pour voir si les mesures que l'on a prit sont les bonnes, donc je fait une ligne droite et une courbe.

Je n'ai rien changé à la config de base de ma Tobeca et ça m'allait bien : impression une seule tête direct sur le scotch bleu sur l'époxy du lit.
J'ai bien suivi les indications constructeurs du filament et les conseils des utilisateurs et je n'ai pas de soucis pour avoir un résultat acceptable en PLA.
Comme je n'ai pas à rusher, j'imprime lentement, je fait toujours le niveau de ma hauteur buse lit avant d'imprimer ... et ça c'est le truc chiant. Si vous souhaitez imprimer souvent, optez pour une imprimante qui fait le niveau toute seule, parce que la feuille de papier plier en 2 pour trouver la bonne distance, c'est marrant 5 minutes
Ensuite, je regarde toujours comment s'imprime la première couche (parce que j'ai pas de putain d'auto-leveling au départ) et je corrige si besoin (mettre la pause, monter la tête d'au moins 2cm, placer rapidement une feuille ou un truc sur le lit parce que même si on a stopper l'impression, la buse pisse toujours du plastique, monter ou descendre le lit là ou ça semble être foireux, et relancer l'impression)
Mais bonnant malant, j'ai trouver mes réglages pour le PLA et ça marche avec 2 PLA de fabriquants pour le moment donc c'est bon signe .... Ah bah oui, parce que comme si c'était pas déjà assez compliqué comme ça, les specs des filaments varient d'un constructeurs à l'autre, après c'est pas des gros écarts, mais c'est parfois assez significatif.

Et un jour j'ai tenté le filament flexible ... Bah j'ai pas réussit et je pense que les reco du constructeur ne sont pas bonne pour ma machine.
Il annonce une impression entre 210°C et 230°C, donc je met 220°C histoire d'être pas loin du vrai avec une très petite vitesse d'impression et débit réduit. Résultat .... dans le cul, le filament se barre en couille dans le distributeur et fait des jolies boucles avant d'arriver dans la tête entre la roue d’entraînement et le roulement à bille du système de serrage.
Sur ce je vais voir les forum de ma machine et ceux qui imprime du flexible le font plutôt vers 235°C (Ok, avec 10° en dessous c'est normal que ça bouche) et en plus, un petit malin a créer une pièce de 8mm de long à mettre entre la roue et le roulement à bille qui guide mieux le filament gênerai la création de boucle.
J'ai imprimer la pièce ... cette salope ne passe pas convenablement (alors que mon impression n'était pas merdique), donc j'ai du la customiser pour qu'elle tienne dans ma bécane. Si ça ne passe toujours pas, je modéliserai moi-même une pièce maintenant que j'ai compris le principe.
Je n'ai pas réimprimer de flexible pour le moment, et ça me fait chier car ma fille ne va pas tarder à marcher et j'avais modéliser des protection de coins de table à faire en flexible. Faut que je me magne de maitriser ce filament

Autre rajout, j'ai acheter une vitre résistante à la chaleur de 4mm d'épaisseur (vitre d'insert cheminé ou poêle) à la taille de mon lit d'impression pour avoir un truc vraiment plat car l'époxy ne l'est pas vraiment. Ensuite j'ai acheter les pinces à dessin pour plaquer la vitre sur mon lit et pour le moment ça marche.
Il faudra que je fasse des relevés de température pour voir l'écart entre la chaleur demander au lit et la chaleur réelle en surface de la vitre histoire de compenser si besoin



Truc et astuces

Joindre des pièces imprimées

Quand on veut coller 2 parties d'objet 3D (parce qu'on a pas eu le choix que de couper sont objet en deux parce que cette salope d'imprimante est trop petite pour laissez s'exprimer notre âme créatrice sans restriction) et qu'on a imprimer de l'ABS, c'est très facile, il suffit de passer un tout petit peu d'acétone avec un chiffon sur les surfaces à coller, les presser l'une contre l'autre et on a un superbe collage chimique. Avec le PLA c'est plus velu, c'est super glue ou :

- Le stylo 3D ... ça semble être de la merde à première vue (même à la deuxième) mais en fait si on est pas un druide comme ces gars là :

le stylo 3D est un bon pistolet à colle chaude pour le PLA. On met le stylo à une bonne température et on applique de qu'il faut pour que les deux parties colles (alors il faut faire vite car le PLA durcit assez vite.
- Le drémel pour faire comme lui :

- Bon j'ai trouvé ma solution pour coller du PLA
Un putain de fer à souder et des chutes de PLA. C'est magique.
Bon ça fait des fumées qui font bien mal au pif, donc c'est au dessous de la hote de la cuisine, et il faut y aller molo avec le fer pour ne pas marquer le modèle comme un boucher, mais bordel que c'est efficace.
J'ai trouver des tarés qui tests plusieurs méthodes de collage de PLA et les résultats sont intéressants :

Et c'est une bonne chaine en règle généra si on est costume ou 3D


Les Outils

Bon là, pas d'ordre particuliers ... comme depuis le début en fait


Un tapis de découpe ou n'importe quelle protection de surface car vu les produits qui seront utilisés pour nettoyer et le post traitement des pièces, l'élément sur lequel vous allez travailler va manger.
Moi j'ai pris ça :
https://www.amazon.fr/Am-Tech-Tapis-de-découpe-A2/dp/B0028E81NY/ref=lp_3785019031_1_4?srs=3785019031&ie=UTF8&qid=1504515147&sr=8-4
Il y a plusieurs tailles dispo. C'est moche, mais c'est increvable et pas trop cher à mon sens.


La spatule pour décoller impression sur plaque de verre dans ce genre là :
https://www.amazon.fr/Stanley-STHT0-05864-Spatule-plâtrier-lame/dp/B005ZBAQ8A/ref=cm_cr_arp_d_product_top?ie=UTF8&coliid=I2G7NWW2VTHWXJ&colid=F6LXG2LI3OL4
N'importe quelle spatule fera l'affaire, même un couteau fin sans dent marche aussi, mais c'est plus chiant


Les sachet de des-humidificateur d'air. Parce que ouais, les filaments adorent l'humidité mais l'humidité n'aime pas être réveillée à plus de 180°C en passant dans la buse.
Donc quand on utilise plus son filament pendant un certain temps, mieux vaut la mettre dans un sachet type ziplock et foutre 1 ou 2 sachet de ce type :
https://www.amazon.fr/Lapuretes-desséchants-régénératif-indicateur-dhumidité/dp/B01CI13PI2/ref=cm_cr_arp_d_product_top?ie=UTF8&coliid=I3OG5PPVW2L0BF&colid=F6LXG2LI3OL4


Un outil pour ébavurer, j'en avait déjà parlé plus tôt.
C'est un truc magique, fini les bords dégueulasses sur les impressions (pour peux qu'on ne veuille pas d'angle droit mais bon tout se rattrape au ponçage)
https://www.amazon.fr/gp/product/B00NVPMV5I/ref=oh_aui_detailpage_o07_s00?ie=UTF8&psc=1


Un fer à souder de merde ou un pyrograveur (pour ceux qui en ont encore un)
https://www.amazon.fr/gp/product/B01KXTB5PG/ref=oh_aui_detailpage_o00_s00?ie=UTF8&psc=1


To Be Continued ....


Dernière édition par patataboy le Dim 3 Sep - 22:04, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rendering
Gamecube
Gamecube
avatar

Nombre de messages : 2114
Age : 41
Localisation : NGC 1672
Pseudo PSN : angelsword400
Consoles : Saturn, Dreamcast, Neo-Geo, PS3, PS4, Nintendo DS, PSvita, PC
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Sam 19 Aoû - 2:09

Super intéressant, c'est aussi un sujet qui me plait bien dans la mesure ou je suis un novice dans la CAO, en faite j'ai déjà réalisé des objets sous Autocad pour deux entreprises, donc des plans en 2D principalement ensuite le tout est envoyé à un usineur qui réalise les pièces en question, je me suis surpris à aimer faire des dessins en 2D puis en réalisant le potentiel du soft, je me suis aperçu qu'il était possible de faire ... de la 3D puis au fur et à mesure je me suis amuser avec le programme qui s'est véritablement spécialisé dans la 3D sans compter tous les plugin qu'on peut lui adjoindre, bref, je tâtonne la 3D, quasi tout ce que j'ai réalisé en 2D je me suis amusé à les passer en 3D, faut dire qu'avoir les "côtes" ça aide pas mal ça va beaucoup plus vite à extruder, à couper, à joindre etc, du coup l'idée d'avoir une imprimante 3D me titille beaucoup pour des besoins purement personnel mais je n'ai pas encore l'intention de m'en procurer une, j'attends encore que ce soit beaucoup plus accessible, et puis une chose ma dérangé dans ton post :



patataboy a écrit:


Pour la conception des objets, je pensais naïvement pouvoir prendre mon modeler favori, aka Blender, et faire des trucs de la mort.
Bah non, il faut un fichier fait pour la CAD et donc fait sur un logiciel fait pour de la CAD. Alors on peut utiliser Blender pour faire de la CAD, mais il faut lui faire bouffer une chier de plugg-ins et c'est la fêtes aux rustines et aux bugs dans tous les sens apparemment (j'ai pas testé)

Ca pour moi c'est un problème, pas un grave problème puisque j'apprends sur le tas, d'ailleurs je connais aussi Blender (une énorme tuerie) mais que je ne maîtrise pas pour le moment car Autocad me prend tout le temps d'apprentissage mais je reviendrais sur Blender, mais devoir être obligé de se retaper un soft spécifique pour imprimer en 3D ouais ça m'embête un peu.

La ou c'est bizarre c'est qu'il me semble qu'Autocad est capable de bosser avec des imprimantes 3D il m'a semblé avoir vue ça quelque part parmi les options, est-ce que cette histoire ne serait pas du/limité à l'imprimante que tu possèdes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taxchim
Xbox One
Xbox One
avatar

Nombre de messages : 10941
Age : 44
Localisation : Aix-en-provence
Pseudo PSN : Taxchim-STF
Consoles : PS3 - 3DO - PSVita - PS4
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Sam 19 Aoû - 2:29

J'ose pas imaginer l'evolution d'Autocad depuis que je l'utilisais pour du dessins indus au Lycée

Pour en revenir a l'impression 3D franchement si j'avais la place ca me brancherais bien de me monter une imprimante. Je vais suivre attentivement ton topic Patate !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Sam 19 Aoû - 9:37

Rendering a écrit:
Super intéressant, c'est aussi un sujet qui me plait bien dans la mesure ou je suis un novice dans la CAO, en faite j'ai déjà réalisé des objets sous Autocad pour deux entreprises, donc des plans en 2D principalement ensuite le tout est envoyé à un usineur qui réalise les pièces en question, je me suis surpris à aimer faire des dessins en 2D puis en réalisant le potentiel du soft, je me suis aperçu qu'il était possible de faire ... de la 3D puis au fur et à mesure je me suis amuser avec le programme qui s'est véritablement spécialisé dans la 3D sans compter tous les plugin qu'on peut lui adjoindre, bref, je tâtonne la 3D, quasi tout ce que j'ai réalisé en 2D je me suis amusé à les passer en 3D, faut dire qu'avoir les "côtes" ça aide pas mal ça va beaucoup plus vite à extruder, à couper, à joindre etc, du coup l'idée d'avoir une imprimante 3D me titille beaucoup pour des besoins purement personnel mais je n'ai pas encore l'intention de m'en procurer une, j'attends encore que ce soit beaucoup plus accessible, et puis une chose ma dérangé dans ton post :



patataboy a écrit:


Pour la conception des objets, je pensais naïvement pouvoir prendre mon modeler favori, aka Blender, et faire des trucs de la mort.
Bah non, il faut un fichier fait pour la CAD et donc fait sur un logiciel fait pour de la CAD. Alors on peut utiliser Blender pour faire de la CAD, mais il faut lui faire bouffer une chier de plugg-ins et c'est la fêtes aux rustines et aux bugs dans tous les sens apparemment (j'ai pas testé)

Ca pour moi c'est un problème, pas un grave problème puisque j'apprends sur le tas, d'ailleurs je connais aussi Blender (une énorme tuerie) mais que je ne maîtrise pas pour le moment car Autocad me prend tout le temps d'apprentissage mais je reviendrais sur Blender, mais devoir être obligé de se retaper un soft spécifique pour imprimer en 3D ouais ça m'embête un peu.

La ou c'est bizarre c'est qu'il me semble qu'Autocad est capable de bosser avec des imprimantes 3D il m'a semblé avoir vue ça quelque part parmi les options, est-ce que cette histoire ne serait pas du/limité à l'imprimante que tu possèdes ?


Je me suis peut-être mal exprimé :
En fait il faut que ton logiciel puisse générer du STL, Autocad doit pouvoir le faire, Blender n'est pas fait pour faire des volumes mais des faces, donc il faut des pluggins pour qu'il mette de l'épaisseur, et aussi prenne en compte les mesures, les interaction entre les faces ...
Garde Autocad, je pense qu'il te sera plus utile que Blender (qui en plus génère parfois des objets avec des erreurs)

Donc pour résumer, oublie blender pour le moment, et garde AUtocad qui est fait pour ça
Tu as déjà le bon outil.
C'était surtout pour prévenir ceux qui touchent sur Maya, 3DS, Daz ou autre modeleurs 3D cablés jeux ou artistique

Je vais corriger mon post principal


Dernière édition par patataboy le Sam 19 Aoû - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rendering
Gamecube
Gamecube
avatar

Nombre de messages : 2114
Age : 41
Localisation : NGC 1672
Pseudo PSN : angelsword400
Consoles : Saturn, Dreamcast, Neo-Geo, PS3, PS4, Nintendo DS, PSvita, PC
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Sam 19 Aoû - 10:34

Ok merci j'avais en effet mal compris, ça c'est une bonne nouvelle !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Sam 19 Aoû - 10:40

Taxchim a écrit:
J'ose pas imaginer l'evolution d'Autocad depuis que je l'utilisais pour du dessins indus au Lycée

Pour en revenir a l'impression 3D franchement si j'avais la place ca me brancherais bien de me monter une imprimante. Je vais suivre attentivement ton topic Patate !

Il y a de toutes petites imprimantes.
La mienne se replie, c'est pour ça que je l'ai prise, une fois rangée elle fait 41*44*18
Bon après il y a tout le matos qui va avec (bobine, limes, scotch et tous les merdiers qu'on veut bien acheter pour aller avec l'imprimante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rendering
Gamecube
Gamecube
avatar

Nombre de messages : 2114
Age : 41
Localisation : NGC 1672
Pseudo PSN : angelsword400
Consoles : Saturn, Dreamcast, Neo-Geo, PS3, PS4, Nintendo DS, PSvita, PC
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Sam 19 Aoû - 10:42

Taxchim a écrit:
J'ose pas imaginer l'evolution d'Autocad depuis que je l'utilisais pour du dessins indus au Lycée

Pour en revenir a l'impression 3D franchement si j'avais la place ca me brancherais bien de me monter une imprimante. Je vais suivre attentivement ton topic Patate !

J'ai commencé avec la version 2000 en 2006 il était donc déjà pas mal dépassé, je suis passé ensuite à la version 2007, puis la 2013 et la j'ai la 2015, tout ce que je peux dire c'est que la base du 2000 est toujours la même jusqu'au 2015 et à mon avis elle n'a pas vraiment changé avec la 2017.

Par contre depuis la 2015 ils ont eu cette facheuse idée de supprimer le bureau "classique" d'Autocad, du coup si tu as tes habitudes avec ce type de bureau simple, il va te falloir trouver un fichier de config correspondant, sinon il va te falloir un certain temps pour t'y retrouver, j'y suis arrivé mais j'ai préféré revenir à mes habitudes.

Par contre Autocad a pas mal évolué pour tout ce qui est de la 3D par rapport à la version 2000 et de très loin, mais si tu connais les bases tu devrais t'y retrouver même avec la toute dernière version, c'est un peu normal en même temps, il y a surtout des éléments qui font que tu vas plus vite pour dessiner, surtout pour la modélisation 3D, pour la 2D ça reste sensiblement la même chose depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Sam 19 Aoû - 11:06

Rendering a écrit:
Taxchim a écrit:
J'ose pas imaginer l'evolution d'Autocad depuis que je l'utilisais pour du dessins indus au Lycée

Pour en revenir a l'impression 3D franchement si j'avais la place ca me brancherais bien de me monter une imprimante. Je vais suivre attentivement ton topic Patate !

J'ai commencé avec la version 2000 en 2006 il était donc déjà pas mal dépassé, je suis passé ensuite à la version 2007, puis la 2013 et la j'ai la 2015, tout ce que je peux dire c'est que la base du 2000 est toujours la même jusqu'au 2015 et à mon avis elle n'a pas vraiment changé avec la 2017.

Par contre depuis la 2015 ils ont eu cette facheuse idée de supprimer le bureau "classique" d'Autocad, du coup si tu as tes habitudes avec ce type de bureau simple, il va te falloir trouver un fichier de config correspondant, sinon il va te falloir un certain temps pour t'y retrouver, j'y suis arrivé mais j'ai préféré revenir à mes habitudes.

Par contre Autocad a pas mal évolué pour tout ce qui est de la 3D par rapport à la version 2000 et de très loin, mais si tu connais les bases tu devrais t'y retrouver même avec la toute dernière version, c'est un peu normal en même temps, il y a surtout des éléments qui font que tu vas plus vite pour dessiner, surtout pour la modélisation 3D, pour la 2D ça reste sensiblement la même chose depuis des années.


Voilà une des raisons qui m'ont fait adopter OnShape plutôt qu'une version de logiciel CAD plus conventionnel au delà d'avoir un truc accessible depuis le boulot sans installation sur du matos de ma boite : les versions

Là, quoi qu'il arrive, je suis toujours avec la dernière, et comme elles sont assez fréquente et pas trop monstrueuses, on peut les assimiler rapidement.
Je ne voulais pas m'emmerder avec des logiciels avec lesquels j'aurai du jongler avec les versions

Après sur les bidouilleurs 3D la plupart utilisent fusion 360 et pour les étudiants c'est souvent solidworks (Dassault Systems)[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Sam 19 Aoû - 11:09

Je suis un boulet, il faut aussi que je me fasse un poste avec mes impressions.

Bon bah je vais prendre celui-là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nevton
Xbox360
Xbox360
avatar

Nombre de messages : 4056
Age : 37
Localisation : Aubervillers, Seine Saint Denis
Pseudo PSN : Nevton
Consoles : PS4
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 20 Aoû - 2:34

Très intéressant tout ça.
Une imprimante ça me brancherait bien mais je suis une buse en artistique (déjà sur LBP c'était là lutte). Après on peut toujours demander à des gens de modéliser pour nous ou utiliser des fichiers déjà prêts mais bon... Une partie du plaisir doit résider dans le fait de créer ce qu'on a envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taxchim
Xbox One
Xbox One
avatar

Nombre de messages : 10941
Age : 44
Localisation : Aix-en-provence
Pseudo PSN : Taxchim-STF
Consoles : PS3 - 3DO - PSVita - PS4
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 20 Aoû - 3:06

Nevton a écrit:
Très intéressant tout ça.
Une imprimante ça me brancherait bien mais je suis une buse en artistique

Moi pareil, mais si je devais en prendre une, ca ne serait pas pour de l'artistique, mais de l'utilitaire/réparation (combien de fois t'es coincé a cause d'une petite piece à la con qui est pétée ou qui est assez simple mais que tu ne trouves pas dans le commerce ... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rendering
Gamecube
Gamecube
avatar

Nombre de messages : 2114
Age : 41
Localisation : NGC 1672
Pseudo PSN : angelsword400
Consoles : Saturn, Dreamcast, Neo-Geo, PS3, PS4, Nintendo DS, PSvita, PC
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 20 Aoû - 5:34

patataboy a écrit:


Voilà une des raisons qui m'ont fait adopter OnShape plutôt qu'une version de logiciel CAD plus conventionnel au delà d'avoir un truc accessible depuis le boulot sans installation sur du matos de ma boite : les versions

Là, quoi qu'il arrive, je suis toujours avec la dernière, et comme elles sont assez fréquente et pas trop monstrueuses, on peut les assimiler rapidement.
Je ne voulais pas m'emmerder avec des logiciels avec lesquels j'aurai du jongler avec les versions

Après sur les bidouilleurs 3D la plupart utilisent fusion 360 et pour les étudiants c'est souvent solidworks (Dassault Systems)

D'autant plus que les versions d'autocad depuis le 2013 n'apportent pas grand chose de nouveau, en tous les cas rien d'indispensable.
J'ai un collègue qui lui est dessinateur projeteur, il a été formé sur autocad il maîtrise très bien le soft, on lui a imposé solidworks au boulot et il a n'a pas aimé, pourtant il a vraiment le truc il est plus autodidacte même si il a quand même eut une petite formation sur le soft par l'entreprise, mais il n'aime pas, pour lui autocad est un vrai soft de dessin, solidworks c'est de la merde smile2

J'ai donc découvert qu'il y avait aussi des fanboy dans le dessin indus smile2
En réalité il avait des explications technique, en tous les cas suffisante pour que l'entreprise abandonne solidworks pour continuer avec autocad, mais impossible de te dire ce que c'était, je ne m'en souviens plus du tout et un moment donné les compétences me font défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 20 Aoû - 5:47

Taxchim a écrit:
Nevton a écrit:
Très intéressant tout ça.
Une imprimante ça me brancherait bien mais je suis une buse en artistique

Moi pareil, mais si je devais en prendre une, ca ne serait pas pour de l'artistique, mais de l'utilitaire/réparation (combien de fois t'es coincé a cause d'une petite piece à la con qui est pétée ou qui est assez simple mais que tu ne trouves pas dans le commerce ... )

Si c'est pour de la réparation alors il faudra taper dans des filaments solides et souples à la fois : PET (ouais le truc pour faire les bouteilles de flotte) ou Nylon.
Les bobines sont plus chère que de l'ABS ou du PLA et les contraintes d'impressions sont entre le PLA et l'ABS (forte températures, plateau chauffé, légère rétractation au refroidissement mais pas besoin d'enceintes fermée. Et ça fait des truc vraiment très solide.
Le pieds pour des pièces qui vont se taper des contraintes mécaniques.

Après je suis partie directe sur de l'artistique (ma femme me demande de faire des objets pour Sylvanians, au prix des jouets, je suis gagnant et en plus je m'éclate), mais je pense un jour faire du un peu plus l'utile (comme mes coins de table)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 20 Aoû - 7:20

Grosse Maj du post principal.

Surtout n'hésitez pas si vous avez des questions, ça me permettra de mettre à jour le Post principal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
manulelutin
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 5466
Age : 41
Localisation : lille
Pseudo PSN : manulelutin
Consoles : pc, ps3, ps4, gamecube, wii
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 20 Aoû - 10:55

Cool, je viens de voir tchin
plein de choses.

Moi je n'ai qu'un essai d'impression, et encore, en passant par un presta pour l'impression, mais je pense que ca peut etre aussi une solution pour tester un peu la techno, ses contraintes, sur un besoin ponctuel.
Il est tard, j'en parlerais un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lunelectrique.net
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 20 Aoû - 20:41

Rajout sur les trancheurs, les buses et les filaments (ce dernier est à compléter par la suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 20 Aoû - 20:48

manulelutin a écrit:
Cool, je viens de voir tchin
plein de choses.

Moi je n'ai qu'un essai d'impression, et encore, en passant par un presta pour l'impression, mais je pense que ca peut etre aussi une solution pour tester un peu la techno, ses contraintes, sur un besoin ponctuel.
Il est tard, j'en parlerais un autre jour.

Je pense que de passer par un tiers pour imprimer les premières fois c'est pas mal (si on est patient, donc pas comme moi) si on est pas certain de produire beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Lun 28 Aoû - 19:52

Bon comme tout le monde chez moi est rentré de vacance, j'ai beaucoup moins de temps à consacrer à l'impression 3D, du coup, je pensais finaliser les batiments déjà imprimé mais en pièces détachées.

Le défi c'est de trouver une bonne manière de souder ou de coller 2 pièces de PLA parce que l'ABS c'est plus simple, il faut juste de l’acétone, mais le PLA c'est bien plus difficile (la super glue ne fonctionne pas).


Il y a pas mal de solutions proposées par-ci, par-là mais c'est toujours un peu compliqué et plus ou moins efficace (un point négatif de plus pour le PLA) :
- Le Dichlorométhane (CH2CL2) est apparemment pour le PLA ce que l'acétone est pour l'ABS, mais bonjour la galère pour en trouver à pas cher et le produit est vraiment toxic pour le coup.
- La fusion des deux parties à joindre par chauffe (fer à souder) ... bonne chance pour faire un truc précis et propre avec cette méthode
- L'ajout de matière fondue sur les deux parties en contact, puis pression jusqu'à refroidissement (avec un stylo 3D ou au briquet pour les sauvage)
- Le combo cyanolite ou super-glue avec du bicarbonate de soude ... j'ai vue des vidéo et ça à l'air impressionnant, mais un peu crado (bon après je vais tout poncer donc c'est pas trop un problème sauf pour les angles)
- Le "stabilité express" de chez Pattex, le truc bourrin qui colle tout


C'est partie pour une mise à jour du premier poste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 3 Sep - 18:39

Bon j'ai trouvé ma solution pour coller du PLA

Un putain de fer à souder et des chutes de PLA. C'est magique.
Bon ça fait des fumées qui font bien mal au pif, donc c'est au dessous de la hote de la cuisine, et il faut y aller molo avec le fer pour ne pas marquer le modèle comme un boucher, mais bordel que c'est efficace.

Je viens d'assembler l'église de la ville de mon fils, il ne me reste de plus que la fastidieuse opération du ponçage et on pourra mettre de l'après et peindre (ouais il reste 70% du taff mais j'ai un objet qui se tient vachement bien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 3 Sep - 22:05

Mise à jour de la section outils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
egb
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 5969
Age : 30
Localisation : Le Kremlin-Bicêtre
Pseudo PSN : eGb_94
Consoles : PS4/PC
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Dim 3 Sep - 22:12

Merci pour ce topic, bonne idée.

J'ai potassé pas mal aussi sur le sujet, c'est un domaine passionnant que je regarde de près depuis longtemps aussi.

A l'époque déjà je voulais m'acheter l'imprimante Francaise de chez Dagoma la fameuse DiscoEasy 200 faite pour le PLA, sans plateau chauffant mais modulable à souhait pour le futur et surtout très peu coûteuse vu ce qu'elle permet de faire et qu'une fois bien calibrer elle montre de superbe choses, donc ca ne m'étonne pas que tu parle d'eux.

Je pense passer le pas l'année prochaine, je voulais faire ca en septembre, et par manque de temps et d'argent j'ai préféré reporté à plus tard (car faire des bullbizard vert et des groot imitation bois c'est pas prioritaire).

Mais promis j'apporterai ma contribution l'année prochaine aussi, car y'a pas de raisons qu'ici on ai pas une petite communauté sur ce domaine là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
patataboy
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 41
Localisation : Boulogne Billancourt
Pseudo PSN : Patataboy
Consoles : PS3, PSP, PS2 (morte)
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Lun 4 Sep - 22:55

egb a écrit:
Merci pour ce topic, bonne idée.

J'ai potassé pas mal aussi sur le sujet, c'est un domaine passionnant que je regarde de près depuis longtemps aussi.

A l'époque déjà je voulais m'acheter l'imprimante Francaise de chez Dagoma la fameuse DiscoEasy 200 faite pour le PLA, sans plateau chauffant mais modulable à souhait pour le futur et surtout très peu coûteuse vu ce qu'elle permet de faire et qu'une fois bien calibrer elle montre de superbe choses, donc ca ne m'étonne pas que tu parle d'eux.

Je pense passer le pas l'année prochaine, je voulais faire ca en septembre, et par manque de temps et d'argent j'ai préféré reporté à plus tard (car faire des bullbizard vert et des groot imitation bois c'est pas prioritaire).

Mais promis j'apporterai ma contribution l'année prochaine aussi, car y'a pas de raisons qu'ici on ai pas une petite communauté sur ce domaine là.

Ce serai cool que tu te joigne à moi pour animer le topic

Edit : Bah Dagoma l'a prévu et il est a acheter en dehors du kit
Donc potentiellement, tu peux tout imprimer tant que ça ne nécessite pas d'enceinte chauffée.

Dagoma 200 c'est un bon choix pour débuter (tu verra que le PLA c'est déjà un super matériel et largement suffisant pour 75% des projets)
Et je pense que des petits malins ont déjà détourné l'alim d'origine pour quelle puisse alimenter un plateau chauffant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
egb
Playstation 3
Playstation 3
avatar

Nombre de messages : 5969
Age : 30
Localisation : Le Kremlin-Bicêtre
Pseudo PSN : eGb_94
Consoles : PS4/PC
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   Mar 5 Sep - 0:52

patataboy a écrit:
egb a écrit:
Merci pour ce topic, bonne idée.

J'ai potassé pas mal aussi sur le sujet, c'est un domaine passionnant que je regarde de près depuis longtemps aussi.

A l'époque déjà je voulais m'acheter l'imprimante Francaise de chez Dagoma la fameuse DiscoEasy 200 faite pour le PLA, sans plateau chauffant mais modulable à souhait pour le futur et surtout très peu coûteuse vu ce qu'elle permet de faire et qu'une fois bien calibrer elle montre de superbe choses, donc ca ne m'étonne pas que tu parle d'eux.

Je pense passer le pas l'année prochaine, je voulais faire ca en septembre, et par manque de temps et d'argent j'ai préféré reporté à plus tard (car faire des bullbizard vert et des groot imitation bois c'est pas prioritaire).

Mais promis j'apporterai ma contribution l'année prochaine aussi, car y'a pas de raisons qu'ici on ai pas une petite communauté sur ce domaine là.

Ce serai cool que tu te joigne à moi pour animer le topic

Edit : Bah Dagoma l'a prévu et il est a acheter en dehors du kit
Donc potentiellement, tu peux tout imprimer tant que ça ne nécessite pas d'enceinte chauffée.

Dagoma 200 c'est un bon choix pour débuter (tu verra que le PLA c'est déjà un super matériel et largement suffisant pour 75% des projets)
Et je pense que des petits malins ont déjà détourné l'alim d'origine pour quelle puisse alimenter un plateau chauffant.

Oui je n'ai pas dis que le plateau chauffant n'était possible. Y'a des trucs de dingue qui sont fait avec ces imprimantes, notamment un robot entier avec une IA open source avec des moteurs de dingue ! Impressionnant.

Dès que je me replonge dans tout ca, j'apporterai ma pierre à l'édifice smile car y'a tellement à dire et tu as déjà bien dégraissé.
J'ai pas mal de liens à partager aussi sur la page ici, je dois faire le tri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Impression 3D, information et retour d'experience   

Revenir en haut Aller en bas
 
Impression 3D, information et retour d'experience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le retour du ténor de l'information délirante
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLAYSTAR :: Blabla-
Sauter vers: